Clinique vétérinaire des Goëlettes - vétérinaire Saint Gilles-Croix de Vie 85800
Clinique vétérinaire
des Goëlettes

9, rue de Boisvinet, 85800 Saint Gilles-Croix de Vie


Tel : 02.51.55.03.29
lesgoelettes@wanadoo.fr

Horaires d'ouverture :
Du Lundi au Vendredi :
de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00.
Le Samedi :
de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.

Consultations et chirurgies SUR RENDEZ-VOUS.
Urgences assurées 24H/24H.


Les vétérinaires

Marie-Claude Jeandot-Bordage


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Marie-Claude Jeandot-Bordage

Henry de Cara


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Henry de Cara

Julien Commun


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Julien Commun


Les auxiliaires :

Marie-Hélène Clisson


Auxillaire vétérinaire



Bernadette Geay


Auxillaire vétérinaire



Nadège Joly


Auxillaire vétérinaire



Anita Sorin


Technicienne de surface



Fiche info santé

Accueillir un rat domestique (1/2) : Présentation

 

Parmi les Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC), il en est un qui a vu sa popularité considérablement augmenter avec le dessin animé Ratatouille. Mais au-delà, le rat reste un petit rongeur prisé pour son intelligence et son caractère affectueux, permettant une réelle et forte complicité avec son maître. Dans cet article seront présentées ses principales caractéristiques. Un article ultérieur détaillera ce qu’il faut prévoir pour bien l’accueillir.

 

 

Ses principales caractéristiques physiques et biologiques

 

Le rat domestique est un rongeur de la famille des Muridés, tout comme la souris et le hamster. Il est issu du Rattus norvegicus ou rat brun, encore appelé rat des villes ou surmulot.

Son corps est plutôt massif, et son museau est plus court et moins pointu que celui du rat noir. Adulte, un rat domestique mesure entre 35 et 50 cm de long, queue comprise (une vingtaine de cms), et pèse entre 400 et 500 g pour un mâle, de 250 à 300 g pour une femelle.

Le pelage du rat domestique présente une grande quantité de variations possibles : la robe peut être grise (bleue), noire, fauve, blanche (albinos), uni ou bicolore, ou avec des marques.

Le rat possède 16 dents ; ses incisives sont biseautées et coupantes, et poussent en continu, d’où la nécessité de ronger en permanence pour les user, sous peine de voir apparaître des malocclusions ou abcès.

Le régime alimentaire du rat est un régime omnivore, et son transit digestif est relativement rapide, d’où la nécessité de prendre plusieurs repas dans la journée.

La queue du rat, longue et annelée, recouverte de petites écailles, joue un grand rôle dans la sensibilité tactile de l’animal. Les « moustaches » quant à elles sont des vibrisses sensorielles qui lui sont très utiles dans l’obscurité. Enfin, l’ouïe du rat est très développée et lui permet de percevoir des sons de haute fréquence.

 

 

La reproduction du rat

 

L’âge de la puberté se situe autour de 6 à 8 semaines. Les rattes peuvent avoir des petits toute l’année ; la gestation durant entre 19 et 23 jours, il peut y avoir en moyenne 4 à 6 portées par an, d’où la croissance exponentielle des colonies de rats !!

La mise-bas chez la ratte peut être longue (jusqu’à 1h30) ; la ratte a besoin de tranquillité, et un petit abri de carton peut l’aider à se sentir rassurée. Un trop grand stress de la mère peut engendrer du cannibalisme. Les portées comptent 6 à 12 petits, qui naissent yeux fermés et sans poils (on dit qu’ils sont nidicoles, car ils ont besoin de la présence constante de leur mère) ; ils pèsent entre 5 et 6 grammes. Ils grandissent toutefois rapidement, et sont sevrés vers l’âge de 21 jours.

Une nouvelle gestation est possible dès la mise-bas, d’où la nécessité de séparer mâle et femelle pour éviter la croissance trop rapide de la famille...

 

 

Le comportement et le mode de vie du rat

 

Le rat est un animal plutôt nocturne, qui sera plus actif en fin de journée et la nuit, et qui préfèrera dormir le jour. Cependant, il est tout à fait capable de s’adapter au rythme de vie de son propriétaire, même si ses périodes d’activité les plus longues se situent à la tombée de la nuit ou au lever du jour.

C’est aussi un animal grégaire, qui aime vivre en groupe, et a besoin de la compagnie de ses congénères. Un rat domestique laissé seul dans sa cage, même si son maitre lui consacre par ailleurs beaucoup de temps, peut vite déprimer et présenter des troubles du comportement. Les rats aiment se toiletter entre eux, se chipoter, dormir en tas, jouer... L’idéal est donc d’adopter plusieurs rats. Si l’on ne souhaite pas agrandir la famille, mieux vaut opter pour deux rats de même sexe, sachant que parfois l’entente n’est pas toujours si cordiale que souhaitée, et peut aboutir à des bagarres avec blessures. La présentation des animaux l’un à l’autre est très importante pour les laisser s’apprivoiser et cohabiter pacifiquement.

Avec son maître, le rat est très affectueux, et peut développer une véritable relation de complicité. Cela se manifeste notamment par des jeux et des « léchouilles » : le rat aime toiletter son maître (le cou, les oreilles). En retour, il apprécie les caresses sur la nuque, le ventre. Les mordillements des doigts, des pieds du maître participent de cette relation. Généralement, les mâles se montrent plus affectueux et paisibles que les femelles, mais cela peut dépendre des individus. En tout cas, ce sont des animaux loyaux et fidèles.

 

Dans une prochaine fiche, nous envisagerons les conditions pratiques de l’accueil d’un rat domestique (cage, alimentation, hygiène/santé)

 

Rédigé par : Isabelle Mennecier - Docteur Vétérinaire

09/05/2017