Clinique vétérinaire des Goëlettes - vétérinaire Saint Gilles-Croix de Vie 85800
Clinique vétérinaire
des Goëlettes

9, rue de Boisvinet, 85800 Saint Gilles-Croix de Vie


Tel : 02.51.55.03.29
lesgoelettes@wanadoo.fr

Horaires d'ouverture :
Du Lundi au Vendredi :
de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00.
Le Samedi :
de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.

Consultations et chirurgies SUR RENDEZ-VOUS.
Urgences assurées 24H/24H.


Les vétérinaires

Marie-Claude Jeandot-Bordage


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Marie-Claude Jeandot-Bordage

Henry de Cara


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Henry de Cara

Julien Commun


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Julien Commun


Les auxiliaires :

Marie-Hélène Clisson


Auxillaire vétérinaire



Bernadette Geay


Auxillaire vétérinaire



Nadège Joly


Auxillaire vétérinaire



Anita Sorin


Technicienne de surface



Fiche info santé

Entretien et soins du chien à la maison

Les soins qui peuvent (et devraient) être réalisés en routine par les propriétaires de chiens sont variés ; il est souhaitable de les instaurer lorsque l'animal est jeune afin qu'il s'habitue progressivement à être manipulé et inspecté sur toutes les coutures !

Pelage et peau

Brossage

Le poil du chien se renouvelle régulièrement. Un brossage régulier facilite l'élimination des poils morts. La fréquence dépend de la nature du pelage et doit être augmentée en période de mue car le renouvellement est accéléré.

Le brossage est aussi l'occasion d'inspecter la peau et de détecter des anomalies.

capture_dcran_2010-03-12__16.55.11

Bain

L'utilisation d'un shampooing pour chien est préconisée.

Les premiers bains peuvent être donnés dès l'âge de 3 mois, à condition de bien sécher le chiot.

Un chien n'ayant pas de problèmes particuliers ne nécessite pas plus de 2 bains par an. Une peau grasse ou des affections cutanées peuvent nécessiter des lavages réguliers avec des produits spécifiques.

Alimentation

Des carences en certains éléments (acides gras essentiels, vitamine A, etc.) peuvent être à l'origine d'un poil terne et de chutes anormales des poils.

Glandes anales

Les 2 glandes anales sont situées de part et d'autre de l'anus et leurs sécrétions odorantes s'évacuent par deux orifices situés près de l'anus.

La vidange naturelle n'est pas toujours suffisantes et les glandes s'engorgent, provoquant des irritations et de la douleur : le chien se lèche et se frotte la région anale sur le sol.

Ce problème est plus fréquent chez certaines races et chez les mâles.

L'engorgement peut évoluer en abcès qui nécessite une intervention vétérinaire.

Il est donc conseillé de palper périodiquement les glandes et si nécessaire, de les vidanger manuellement. Pour cette opération, une démonstration préalable par le vétérinaire est souvent utile.

Entretien des oreilles

L'oreille du chien a une conformation qui peut favoriser l'accumulation de cérumen :

- le conduit auditif est long et les poils à sa sortie sont parfois abondants ;

- les conditions de température et d'humidité dans les oreilles tombantes peuvent favoriser l'apparition d'otites.

Des contrôles réguliers des oreilles sont donc souhaitables.

capture_dcran_2010-03-12__16.55.20

 

Lors de ces inspections, le nettoyage systématique à l'aide d'un produit vétérinaire n'est nécessaire que si le chien est prédisposé aux otites.

L'élimination régulière des poils obstruant le conduit auditif est également importante.

Les conseils du vétérinaire permettent de bien pratiquer ces différentes interventions de routine.

Les yeux

En général, les yeux du chien ne nécessitent pas d'entretien particulier et des inspections périodiques sont suffisantes.

Pour les chiens qui présentent un problème oculaire, un nettoyage fréquent peut être nécessaire. Il est toutefois indispensable que le vétérinaire ait déterminé auparavant si des soins élémentaires suffisent ou si un traitement s'impose.

capture_dcran_2010-03-12__16.55.30

Soins bucco-dentaires

Chez le chien, le problème buccal le plus fréquent est le tartre, qui peut provoquer des gingivites, des infections et un déchaussement progressif des dents. Il est donc important que le propriétaire procède régulièrement à un examen de la bouche.

Le tartre se forme chez tous les chiens, mais souvent plus rapidement chez les chiens de petite taille.

Les soins à envisager visent à ralentir cette formation, par exemple :

- en utilisant une alimentation à base de croquettes, qui par leurs frottements nettoient les dents ;

- en proposant des friandises industrielles qui améliorent l'hygiène bucco-dentaire ;

- en brossant les dents du chien régulièrement avec un produit vétérinaire ;

bouche_-_dents

 

 

Les pattes

Les pattes sont particulièrement exposées lors de la marche et méritent donc une attention spéciale.

L'inspection régulière concerne les coussinets qui sont susceptibles d'être blessés et les espaces entre les coussinets où des corps étrangers peuvent se bloquer.

En été, les plis de peau entre les doigts sont examinés plus attentivement pour rechercher des aoûtats et des épillets de graminées.

En hiver, les promenades dans la neige peuvent provoquer des crevasses et le sel de déneigement est irritant : des soins préventifs sont possibles.

Les ongles peuvent également nécessiter un entretien régulier, en particulier chez les chiens sédentaires car ils ne s'usent pas suffisamment. Dans ce cas, une coupe périodique est nécessaire. Elle se révèle parfois délicate et il est alors préférable de faire appel au vétérinaire.

capture_dcran_2010-03-12__16.55.40