Clinique vétérinaire des Goëlettes - vétérinaire Saint Gilles-Croix de Vie 85800
Clinique vétérinaire
des Goëlettes

9, rue de Boisvinet, 85800 Saint Gilles-Croix de Vie


Tel : 02.51.55.03.29
lesgoelettes@wanadoo.fr

Horaires d'ouverture :
Du Lundi au Vendredi :
de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00.
Le Samedi :
de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.

Consultations et chirurgies SUR RENDEZ-VOUS.
Urgences assurées 24H/24H.


Les vétérinaires

Marie-Claude Jeandot-Bordage


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Marie-Claude Jeandot-Bordage

Henry de Cara


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Henry de Cara

Julien Commun


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Julien Commun


Les auxiliaires :

Marie-Hélène Clisson


Auxillaire vétérinaire



Bernadette Geay


Auxillaire vétérinaire



Nadège Joly


Auxillaire vétérinaire



Anita Sorin


Technicienne de surface



Fiche info santé

La dermite estivale récidivante

La dermite estivale récidivante (DER) est une maladie allergique qui, comme son nom l’indique, sévit en été et cesse l’hiver. 

Cette réaction allergique est provoquée par une protéine contenue dans la salive d’insectes piqueurs nommés culicoïdes.

Tous les équidés ne sont pas allergiques à cette protéine ; il semblerait que les poneys y soient plus sensibles que les chevaux et d’avantage les poulains dont leur système immunitaire est plus faible.

Comme toutes les allergies, la DRE est parfois héréditaire.

 

Symptômes et conséquences:

Cette allergie se traduit par de fortes démangeaisons. Le cheval cherche à se frotter frénétiquement contre les arbres, murs, piquets de pâture…; ceci peut fatiguer énormément le cheval.

Les réactions sont immédiates (libération d’agents inflammatoires) et dures dans le temps (cellules inflammatoires qui migrent dans l’épaisseur de la peau).

Ces frottements entraînent de multiples effets : altération de la peau, chute des poils, arrachement de l’épiderme,  blessures  pouvant saigner et s’infecter…

 

Comment agir contre la DER ?

Ce fléau est assez difficile à gérer, c’est pourquoi la prévention est très primordiale.

Il est conseillé de pulvériser des insecticides (boxes, écuries) et d’utiliser des produits répulsifs pour protéger les chevaux de ces insectes. Des couvertures spéciales existent. Elles recouvrent entièrement  le cheval, mais doivent être portées en permanence.

Si votre cheval est piqué, différents produits et pommades permettant d’adoucir la peau et ainsi réduire les démangeaisons.  Attention, assurez-vous qu’il ne puisse se gratter sur les éléments aux alentours.