Clinique vétérinaire des Goëlettes - vétérinaire Saint Gilles-Croix de Vie 85800
Clinique vétérinaire
des Goëlettes

9, rue de Boisvinet, 85800 Saint Gilles-Croix de Vie


Tel : 02.51.55.03.29
lesgoelettes@wanadoo.fr

Horaires d'ouverture :
Du Lundi au Vendredi :
de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00.
Le Samedi :
de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.

Consultations et chirurgies SUR RENDEZ-VOUS.
Urgences assurées 24H/24H.


Les vétérinaires

Marie-Claude Jeandot-Bordage


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Marie-Claude Jeandot-Bordage

Henry de Cara


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Henry de Cara

Julien Commun


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Julien Commun


Les auxiliaires :

Marie-Hélène Clisson


Auxillaire vétérinaire



Bernadette Geay


Auxillaire vétérinaire



Nadège Joly


Auxillaire vétérinaire



Anita Sorin


Technicienne de surface



Fiche info santé

La trousse de secours de votre animal

 

 

Que ce soit en week-end, en vacances, ou tout simplement chez vous, il peut être intéressant d’avoir toujours à portée de main les « indispensables » pour les premiers soins à votre animal de compagnie. Cela vous permettra de soigner les petits bobos du quotidien, sans avoir forcément besoin de courir chez votre vétérinaire !

 

 

* Le carnet de santé de votre animal et les numéros d’urgence

 

Conservez avec la trousse d’urgence le carnet de santé de votre chien, qui contient non seulement les vaccins effectués, mais qui peut aussi être annoté par le vétérinaire pour toute intervention, accident, examen réalisé sur votre animal. Ceci peut être précieux si vous devez consulter un autre praticien, par exemple si vous êtes en voyage.

 

De même, rangez avec le carnet de santé tout ce qui a trait à l’identification de votre animal.

 

Enfin, lorsque vous arrivez sur votre lieu de séjour, pensez à noter le numéro de la clinique vétérinaire la plus proche, éventuellement les coordonnées de la clinique de garde 24h/24 ou du service vétérinaire à domicile s’il existe.

 

 

* Les produits de soin et d’entretien

 

Un thermomètre électronique digital (à embout souple de préférence). On prend la température d’un chien ou d’un chat, comme pour les bébés, en introduisant la sonde métallique du thermomètre à l’entrée de l’anus. La température normale d’un chien ou d’un chat se situe entre 38 et 38.5°C. Le fait que le museau soit chaud ou froid n’indique pas réellement si l’animal a de la fièvre ou pas.

 

Un désinfectant à base d’iode (Bétadine dermique, par exemple) ou de chlorhexidine (Hexomédine solution). Ces désinfectants sont très efficaces contre la majorité des germes et ne piquent pas.

 

Des compresses stériles et un bandage de type collant ou auto-fixant, pour pouvoir fixer un pansement (Vetrap par exemple). Attention à ne jamais serrer un pansement : la bande auto-adhésive sert uniquement à maintenir la compresse sur la plaie, il ne faut pas risquer de faire un garrot!

 

Une paire de ciseaux, pour couper compresses et bandages, éventuellement pour retirer les poils autour d’une plaie

 

Un crochet à tiques : C’est le seul moyen de se débarrasser des tiques sans en laisser la tête dans la peau de votre animal.

 

Une pince à épiler, qui peut vous aider à retirer des épillets dans l’oreille ou entre les coussinets, si toutefois votre animal se laisse faire sans bouger.

 

Un lien qui peut servir à faire une muselière : un chien qui souffre, même si c’est votre compagnon, peut vous mordre pendant un soin.

 

Une gamelle pour le voyage, afin de réhydrater régulièrement votre animal, et éventuellement, si vous partez au soleil, un spray brumisateur pour le rafraîchir, ainsi que de la crème solaire protectrice pour la truffe, parfois sensible aux coups de soleil, surtout si elle est peu pigmentée.

 

Des seringues (5 et 20 ml) et du sérum physiologique, qui vous permettront de rincer un œil, une plaie, sans risquer de nuire à votre animal. Les seringues peuvent aussi servir à administrer des médicaments.

 

Eventuellement, des gants en latex pour vous ( nettoyage de plaies).

 

 

* Les médicaments utiles :

 

Il faut, autant que possible, éviter l’automédication, mais il est bon d’avoir certains produits à disposition : du charbon actif en cas de fermentations digestives trop importantes et/ou du Smecta en cas de diarrhée.

 

Si votre animal suit un traitement régulier, pensez à emporter la quantité nécessaire de médicaments pendant la durée de votre déplacement.

 

Pensez aussi à emporter avec vous un traitement antiparasitaire externe (tiques, puces, phlébotomes) de façon que votre animal soit bien protégé (surtout si vous séjournez en zone endémique). Il vaut mieux traiter votre animal un peu avant le départ, et le cas échéant, renouveler sur place ; demandez conseil à votre vétérinaire quant aux antiparasitaires à privilégier en fonction de votre lieu de séjour.

 

Si vous partez en bord de mer ou de lac, et que votre chien se baigne beaucoup, il peut être utile de prévoir un shampooing, et un produit d’entretien des oreilles.

 

Enfin, si votre animal est malade ou stressé en transport, demandez à votre praticien un médicament qui permettra à votre chien ou chat de passer au mieux ce moment délicat.

 

Surtout, pas d’ibuprofène ou autres anti-inflammatoires humains, pas d’aspirine ni de paracétamol : les médicaments humains ne sont pas adaptés aux animaux !

 

La clé pour passer de bonnes vacances, ou ne pas être pris au dépourvu, réside dans la prévision, et la préparation. Une trousse d’urgence n’empêchera pas les catastrophes, mais elle vous permettra de faire face aux petits bobos, ou de réagir vite et bien en cas d’urgence vitale.