Clinique vétérinaire des Goëlettes - vétérinaire Saint Gilles-Croix de Vie 85800
Clinique vétérinaire
des Goëlettes

9, rue de Boisvinet, 85800 Saint Gilles-Croix de Vie


Tel : 02.51.55.03.29
lesgoelettes@wanadoo.fr

Horaires d'ouverture :
Du Lundi au Vendredi :
de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00.
Le Samedi :
de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.

Consultations et chirurgies SUR RENDEZ-VOUS.
Urgences assurées 24H/24H.


Les vétérinaires

Marie-Claude Jeandot-Bordage


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Marie-Claude Jeandot-Bordage

Henry de Cara


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Henry de Cara

Julien Commun


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Julien Commun


Les auxiliaires :

Marie-Hélène Clisson


Auxillaire vétérinaire



Bernadette Geay


Auxillaire vétérinaire



Nadège Joly


Auxillaire vétérinaire



Anita Sorin


Technicienne de surface



Fiche info santé

Les boiteries chez les bovins

Avec plus de 10% de vaches affectées,  les boiteries sont la pathologie la plus fréquente chez les bovins, après les mammites. Elles sont présentes quel que soit le type d’élevage, mais ont des dommages plus importants dans les élevages laitiers.

La boiterie est par définition un trouble de l’appareil locomoteur. Les conséquences qui en résultent seront diverses: une diminution des déplacements de l’animal (il se nourrit moins, entrainant une baisse de la production de lait et de viande), une manifestation moindre voire inexistante des chaleurs de la vache (retardant sa mise en production).

On dénombre de nombreux facteurs à l’origine des boiteries mais les deux facteurs principaux vont être le logement et l’alimentation ; sur lesquels des mesures peuvent être prises.

En effet, le logement, via le sol sur lequel marchent et reposent les bovins, peut favoriser ces boiteries. L’humidité et l’acidité des sols sont donc à minimiser afin d’éviter une usure prématurée de la corne.  Il ne faut toutefois pas les lisser au risque de provoquer des accidents osseux ou musculaires.

L’alimentation des bovins peut également être à l’origine de boiteries, dans des cas d’acidose ou de carences en oligo-éléments.

Le mot « boiterie » est un terme générale regroupant différentes affections que nous allons détailler ci-dessous :

Le panaris :

Le panaris est une boiterie aigue pouvant apparaitre en 24h, qui se manifeste sous la forme d’enflures symétriques en couronne au-dessus des sabots ou de nécroses nauséabondes de l’espace interdigité.

Il est le résultat de la pénétration de germes dans une blessure au niveau du pied. Il est conseillé de traiter rapidement le panaris, afin d’éviter qu’il dégénère en arthrite.  Cette maladie est contagieuse, il faut donc rester vigilant.

 

La dermatite digitée (maladie de Mortellaro) :

Cette boiterie est très contagieuse et de plus en plus fréquente. Elle se traduit par une inflammation puis une ulcération, plus ou moins étendus dans la région coronaire (couronne des onglons), le plus souvent sur les pattes arrière.

Cette maladie est facilement reconnaissable, ces lésions ressemblent à des verrues rouges à la surface rugueuse entourées d’un liseré blanc qui dégage une forte odeur.

 

Le fourchet (dermatite interdigitée) :

Le fourchet est une maladie que l’on observe sur la corne, au niveau des talons.  Elle provoque une inflammation superficielle de l’épiderme, débutant sur la peau interdigitée et s’étendant jusqu’au talon (nécrose en forme de « V »).

Des complications peuvent survenir, telles que des ulcère de la sole du pied (cerises) ou des masses fibreuses apparaissant entre les onglons (limaces).

 

La fourbure :

Cette boiterie est d’avantage observée lors d’élevages intensifs. C’est une inflammation du pododerme (tissu localisé sous la corne des onglons des bovins).  Cette maladie n’est pas infectieuse mais serait responsable directement ou indirectement de nombreuses lésions du pied du bovin.

 

Il existe différents moyens de prévention et de soins des boiteries (pédiluve, parage…).

Nous vous conseillons d’en parler avec votre vétérinaire pour qu’il puisse vous conseiller.