Clinique vétérinaire des Goëlettes - vétérinaire Saint Gilles-Croix de Vie 85800
Clinique vétérinaire
des Goëlettes

9, rue de Boisvinet, 85800 Saint Gilles-Croix de Vie


Tel : 02.51.55.03.29
lesgoelettes@wanadoo.fr

Horaires d'ouverture :
Du Lundi au Vendredi :
de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00.
Le Samedi :
de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.

Consultations et chirurgies SUR RENDEZ-VOUS.
Urgences assurées 24H/24H.


Les vétérinaires

Marie-Claude Jeandot-Bordage


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Marie-Claude Jeandot-Bordage

Henry de Cara


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Henry de Cara

Julien Commun


Docteur vétérinaire


>> Contacter par mail
Julien Commun


Les auxiliaires :

Marie-Hélène Clisson


Auxillaire vétérinaire



Bernadette Geay


Auxillaire vétérinaire



Nadège Joly


Auxillaire vétérinaire



Anita Sorin


Technicienne de surface



Fiche info santé

Un manteau pour mon chien : utile ou futile ?

 

A l’approche de l’hiver, la question peut se poser : mon chien a-t-il réellement besoin d’un manteau ? Un animal n’est-il pas censé résister au froid ? Pour certaines races ou certains individus, le manteau est quasi-indispensable pour éviter les pathologies liées au froid, et n’est pas uniquement un accessoire « fashion » !

 

 

Les chiens et le froid

 

Les chiens, bien que descendant des loups, peuvent également prendre froid, et être sensibles aux changements de température. Globalement, ils sont cependant plus résistants aux basses températures que les humains, grâce à leur fourrure, et à la présence de sous-poil plus ou moins dense. En hiver, un chien dépensera plus d’énergie pour maintenir sa température centrale, surtout s’il vit et/ou dort à l’extérieur.

Toutefois, les chiens qui vivent en milieu urbain, et qui sortent peu, ont tendance à être plus frileux. Un des premiers signes que l’on peut observer si l’animal a froid est le tremblement. Dans ce cas, ne pas hésiter à équiper votre chien d’un manteau adapté à sa morphologie.

 

 

Quels chiens doivent porter un manteau ?

 

Les chiens les plus sensibles au froid, au vent, à la neige sont :

• Les chiots, et ce quelle que soit leur race. On évitera de promener longtemps un chiot par grand froid, et on réduira au minimum les sorties hygiéniques. Au besoin on l’équipera d’un manteau pour petit chien s’il semble particulièrement fragile, ou on le déplacera dans un sac de transport.

• Les séniors : Ils sont plus vulnérables au froid du fait de leur âge, de diverses pathologies (arthrose, maladies endocriniennes comme l’hypothyroïdie ou le syndrome de Cushing...). Un système immunitaire affaibli les rend plus sensibles aux maladies, notamment respiratoires (laryngites, bronchites). Même si votre chien n’a jamais porté de manteau auparavant, il peut être intéressant de lui en mettre un pour améliorer son confort.

• Les chiens à poil ras, ou dépourvus de sous-poil : c’est le cas des pinschers, des chihuahuas, des yorkshires par exemple.

• Les chiens de petite taille : proportionnellement, les parties exposées à l’extérieur et au froid sont plus grandes que les parties à l’abri (viscères). Il en est de même pour les chiens dont le corps est plat (comme les lévriers) et mince. Enfin les chiens aux membres courts sont plus exposés au froid, car plus proches du sol (teckels, etc...), et il faut veiller à ce que leur ventre ne se mouille pas lors des promenades.

 

 

Quand leur faire porter un manteau/un pull ?

 


Quand ils ont froid ! C’est-à-dire s’ils tremblent ou s’agitent pour tenter de se réchauffer. Certains chiens répugnent à marcher dans la neige ou sur les sols gelés, et soulèvent alternativement les pattes pour limiter les contacts avec le sol. Bien entendu, mieux vaut éviter de mouiller ou de tondre votre chien en plein hiver !

 

Il existe une multitude de manteaux et pulls pour chiens, et il faudra veiller à ce que le vêtement soit bien adapté à la taille de l’animal (le mieux est de pouvoir essayer, ou au moins mesurer, d’une part la longueur du dos, d’autre part le tour du poitrail). Les modèles qui protègent le ventre sont à privilégier, surtout chez les chiens qui sont « près du sol ».

Si votre intérieur n’est pas très chauffé, et que votre animal semble frileux, n’hésitez pas à lui fournir un gros coussin qui l’isolera du sol pendant son temps de repos, ainsi qu’éventuellement un pull.

Enfin, si vous sortez votre animal dans la neige, pensez aussi à protéger ses coussinets, soit par l’application d’un baume de protection, soit par le port de bottines, qui éviteront les gerçures et les gelures.

 

Conclusion : les manteaux et pulls pour chiens sont loin d’être des accessoires futiles ; certains animaux en ont réellement besoin ! En cas de doute, demandez conseil à votre vétérinaire ; et faites-vous plaisir avec un vêtement pratique et fun si votre chien a besoin d’être habillé pour l’hiver ! Attention : certains animaux auront besoin d’un temps d’adaptation à cet accessoire inhabituel...

 

Rédigé par : Isabelle Mennecier - Docteur Vétérinaire

21/11/2016